dimanche, 26 février 2017 20:23

Nokia, la renaissance

Écrit par 
Le Nokia G6 Le Nokia G6 HMD

Pour son grand retour, le constructeur s’apprête à lancer pas moins de trois nouveaux mobiles, plus une nouvelle version du 3310.

 

MWC 2017. Il faudra, désormais, reconsidérer Nokia comme une marque de smartphones à part entière. HMD, le groupe à l'origine de la renaissance de la mythique marque scandinave a choisi le Mobile World Congress de Barcelone pour confirmer le retour de la marque sur le marché des mobiles. Pas moins de trois nouveaux combinés sous Android vont faire leur apparition sur le marché au cours de ces prochains mois.

Sans repartir d’une page blanche, le groupe entend s’appuyer sur l’historique de la marque pour concevoir des produits capables de répondre aux besoins des utilisateurs, y compris ceux qui n’ont jamais connu la marque.

Le Nokia 6, déjà commercialisés sur le marché chinois doit faire son entrée en dans le reste du monde au cours du deuxième trimestre. C’est le porte-étendard de l’entreprise. Bien accueilli par le marché chinois, il doit permettre à l’entreprise de se repositionner le marché des smartphones avec un prix inférieur à 250 euros. « En Chine, ce sont surtout des jeunes qui ont acheté le Nokia 6 », assure Juho Sarvikas, chief product officer chez HMD.

Equipé d’un écran Gorilla Glass et de la technologie Dolby Atmos, le smartphone fournira une « expérience immersive », assure l’entreprise. Proposé au prix de 189 et 139 euros, les Nokia 5 et Nokia 3, plus compacts que le Nokia 6, offre surtout à HMD la possibilité de se positionner sur une gamme de prix particulièrement agressive. HMD va également lancer une nouvelle version du 3310, l’un des mobiles les pus vendus au monde. Toujours doté d’une autonomie étrangère à la plupart des mobiles d’aujourd’hui- mais capable de faire bien moins de choses- le nouveau 3310 embarquera une version revisité du serpent, un jeu de mobile particulièrement populaire à la grande époque de Nokia.

Tous les mobiles présentés par HMD seront commercialisés au cours du deuxième trimestre 2017.

Connectez-vous pour commenter