mardi, 04 juillet 2017 16:33

Déploiements 4G : l’écart se resserre

Écrit par  Emile Marzolf

L’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) a publié les derniers résultats de son observatoire mensuel du déploiement des réseaux mobiles en France. Sur la 4G, l’écart se resserre entre le trio de tête.

 Au 1er juillet 2017, 35 874 sites sont autorisés pour la 4G, dont 31 397 en service. Cela représente une augmentation de 3,3% du nombre d’antennes mises en service en l’espace d’un mois. Ce regain d’intérêt pour le déploiement 4G s’explique en partie par l’ouverture, décidée le 13 juin dernier par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, de la bande 2,1 GHz, jusqu'alors réservée à la 3G. Pour le moment, 25 sites ont été ouverts dans la bande 2,1 GHz à Bouygues Telecom, qui en a mis 14 en service. La plus forte progression a néanmoins été réalisée dans la bande 700 MHz, campée presque exclusivement par Free Mobile, et où le nombre d’antennes autorisées a bondi de 8,1%. En valeur absolue, ce sont les bandes 800 MHz et 1800 MHz qui restent les plus prisées.
 
En termes de mise en service, si l’écart s’est considérablement réduit ces derniers mois, c’est toujours Bouygues Telecom qui fait la course en tête avec 12 935 sites déployés, juste devant Orange (12 304), SFR (12 223) et Free Mobile (8 352 sites). Orange a réalisé la plus forte progression sur le mois de juin avec 698 nouvelles antennes 4G pour repasser devant SFR, qui lui avait grillé la politesse en janvier 2017.

Connectez-vous pour commenter