lundi, 15 mai 2017 16:04

4G : SFR suit Orange à la trace

Écrit par 
En costume gris, Michel Paulin, DG de SFR En costume gris, Michel Paulin, DG de SFR

SFR, qui continue à renforcer son réseau 4G, espère couvrir 90% de la population à la fin de l’année.

 

SFR (actionnaire minoritaire de Coalition Média, maison-mère du JDT, ndr), n’a de cesse de combler son retard sur ses concurrents sur le front de la 4G. L’opérateur au carré rouge multiplie depuis des mois les opérations de communications en vue de souligner les efforts déployés pour renforcer sa couverture de la population en 4G. Dans cette course, l’opérateur, a, à coups de millions d’euros, comblé son retard sur Orange et Bouygues Telecom.  Et il n’est pas question de ralentir le rythme. « D’ici la fin de l’année, nous aurons dépassé 90% de la population en 4G », indique Michel Paulin, directeur général de SFR.
La course entre les opérateurs ne se joue pas uniquement sur le front du déploiement. SFR, tout comme ses rivaux, cherche à offrir à leurs abonnés un débit mobile plus élevé, supérieur à 100 Mbit/s. A la fin de l’année, pas moins de 32 agglomérations du pays d’ici la fin de l’année. Les habitants de Paris et son agglomération peuvent déjà profiter de la 4G+.
Parallèlement à ces objectifs à moyen terme, SFR déploie la voix sur LTE (VoLTE) sur son réseau. Les réseaux 4G, conçus à l’origine pour le transport des données ne permettaient pas, jusqu’à récemment le transport de la voix. Grâce aux VoLTE, passer des appels depuis le réseau 4G est possible. Orange et Bouygues Telecom la proposent depuis plusieurs mois sur leurs réseaux.
Depuis le réseau de SFR, il sera également possible de passer des appels voix sur WiFi. « Cette technologie améliorera la couverture à l’intérieur des bâtiments. Il n’y aura pas besoin de lancer une application spécifique, tout se fera automatiquement. Notre réseau sera en mesure de gérer cela », assure Michel Paulin.



Une box 4G pour les pro

A l’instar de Bouygues Telecom, SFR s’appuie lui aussi sur la 4G pour proposer une offre à destination des TPE et PME. Cette box 4G fournit une connexion internet en très haut débit et une ligne fixe s’accompagne d’une application, ‘SFR Call Manager’. A partir de ce logiciel, l’utilisateur pourra gérer ses appels avec des options de renvois ou de filtrage.
Très en verve sur la question des réseaux, Michel Paulin n’a en revanche que peu évoqué les droits de diffusion de la ligue des champions et de la ligue Europa, raflés par SFR pour les saisons sportives de 2018 à 2021. Les sommes consacrées à ces deux compétitions (350 millions d’euros par an) soulignent la hauteur des enjeux pour des opérateurs qui, non content de lutter pieds à pied pour la qualité de leur réseau, se livrent à une guerre sans merci sur les contenus.

Connectez-vous pour commenter